Configuration GPS – Nos POIs

Si partir avec une carte Michelin au format papier reste une possibilité, l’utilisation d’un GPS est tout de même bien pratique. Aux USA, Il n’est certes pas bien compliqué de se repérer, excepté peut-être dans les grandes villes. Bien souvent, il n’y a qu’une seule route possible, ou du moins, qui va dans la bonne direction. De Los Angeles au Grand Canyon, de Bryce à Los Angeles en passant par Zion, poursuivant jusqu’à a Vallée de la mort, voir jusqu’à Yosemite puis San Francisco. Dans d’autres pays, c’est une autre histoire. Savoir que l’on aura pas à se préoccuper du chemin, qu’on ne ratera pas l’embranchement où il était prévu de faire un petit détour, qu’on trouvera à tous les coups l’hôtel réservé, sans perdre trop de temps à tourner en rond, c’est tout de même intéressant. La carte papier sur le capot de la voiture, le copilote qui n’a pas la même vision de l’itinéraire que vous,…. Définitivement, un GPS, c’est une bonne idée.

GPS carte papier USA
GPS ou Carte papier ?

Vous me direz que la plus part des voitures modernes ont un GPS, y compris les voitures de location. Oui, c’est vrai. Vous me direz que vous même vous n’avez pas de GPS ‘de voyage’, mais qu’il est inclus dans votre véhicule. C’est un problème oui. Mais si vous voyagez de temps en temps, un petit GPS ‘mobile’, cela sert toujours. Peut-être quelqu’un autour de vous pourra vous en prêter un ? Sinon, cela se vend toujours… L’intérêt principal de l’avoir avant de partir, et de ne pas utiliser celui proposer par l’agence de location de voiture, c’est de pouvoir préparer votre GPS en y entrant chacun des points d’intérêt de votre parcours. Nous n’allons pas faire cela à la main, ce serait vraiment trop long. Et puis, il y a beaucoup plus simple !

Lors de la préparation de notre road trip américain, nous avons utilisé Google MyMaps. Ce petit outil est assez intuitif, et permet de créer, comme son nom l’indique, sa propre carte. Il est possible de créer des séries de points d’intérêt, tel que « les hôtels » de votre road trip, ou « les activités du jour X ». De calculer des itinéraires, de les adapter en forçant le passage à tel ou tel endroit, de rajouter des étapes intermédiaires, mais aussi de créer facilement des visuels, via des captures d’écran, pour alimenter votre roadbook.

GPS - Préparation cartes Google MyMaps
GPS – Préparation des cartes avec Google MyMaps

Pour ma part, j’ai réalisé de nombreuses cartes dans Google MyMaps. L’utilisation d’un GPS était prévu, certes, mais la possibilité d’utiliser tout ce travail réalisé pour la préparation du roadbook n’avait pas été anticipé. A l’origine il n’y avait qu’une carte pour tout le road trip. Cela a ses limites : le nombre de calques (série de points ou itinéraire) est limité, et pour un séjour de plus de 10 jours, très vite il n’est plus possible d’utiliser un calque par jour. J’ai au final chaque journée dans un carte différente, autant que vous commenciez comme cela si votre séjour dépasse les 10 jours.

Quand ce travail est fait, que le roadbook est ficelé, il n’y a qu’un tout petit pas à franchir pour pouvoir profiter de tout cela avec votre GPS. Nous concernant, ce sera un tomtom Europe.

J’ai aussi des cartes pour les Bank Of America (affilié BNP), une autre pour les supermarchés sur notre parcours, une des Starbucks, une pour les hôtels,… Je n’ai pas inventé ces cartes, elles sont téléchargeable sur TomTom Home, mais je les ai adaptés à nos besoins: Si j’ai téléchargé l’ensemble des Applebee, Safeway, Costco et autre enseignes de grandes surfaces, j’ai fusionné ces fichiers, et j’ai retiré tout ce qui n’était pas dans la zone de notre road trip, afin de ne pas avoir un fichier trop volumineux. Idem pour les Bank of America. Les adresse à l’Ouest du Wyoming et du Colorado ont été supprimées. Pour cela, un petit éditeur de fichier xml, une vérification des tranches de coordonnées à conserver, et le tour est joué.

Achat de la carte des USA

Si vous avez l’habitude de connecter votre GPS sur votre ordinateur, et d’utiliser l’outil livré (TomTom Home par exemple), pour télécharger des voix, des POIs (radar, restaurants, et autres qui sont mise à disposition gratuitement le plus souvent), et bien acheter une carte, cela se passe au même endroit. Il y a également souvent des réductions. Le prix standard pour la carte des USA chez TomTom est d’environ 60€, mais il y a parfois des soldes, permettant de se rapprocher des 30€, ce qui est déja plus raisonnable. Il faudra éventuellement vous munir d’une carte mémoire afin de pouvoir stocker la carte des USA qui est plus volumineuse que la carte Europe.

L’ajout des points d’intérêt de votre roadtrip sur votre GPS

Pour commencé, la première étape consiste à ouvrir vos cartes Google MyMaps, et de les exporter au format KML (il faut cocher une option, sinon ce sera des KMZ). Sélectionnez bien le calque à extraire (Je n’ai pas testé l’utilisation d’itinéraires extraits). Ensuite, il faut utiliser un POI Converter. Il s’agit d’un site internet dans lequel vous injectez votre fichier KML, et qui le transforme dans le format de votre GPS. Pour un TomTom, c’est du ov2, et vous trouverez un converter gratuit ici. Ensuite, pour que votre GPS vous affiche de jolies icônes, regardez voir sur google si vous ne trouvez pas des icônes en 44×44 pixels avec votre moteur de recherche préféré (utilisez ce lien, le filtre par taille est déjà fixé, il ne vous reste plus qu’à jouer avec les mots clés). Télécharger ces icônes dans le même répertoire que vos fichiers ov2.

Il faut maintenant renommer vos fichiers de manière « intéressante », pour limiter les manipulations sur votre GPS, peut-être en assurant un classement. le fichier ov2 et le fichier bmp de l’icône associé doit porté le même nom.

Dernière étape, votre GPS étant connecté à votre ordinateur, votre explorateur de fichier vous permettra de naviguer dans l’arborescence des répertoires de celui-ci, comme si c’était une clé USB. Repérez le répertoire avec votre carte des USA, ce répertoire contient un fichier POI (ou POI.dat) et un fichier CLINE (ou cline.dat). C’est ici qu’il faut copier vos POIs, et les icônes associés.

Vous voilà prêt à partir. Pour ma part, je reproduirai l’opération pour les road trips suivants. Ce n’est pas trop compliqué à faire, et cela facilite bien la vie une fois sur place.

Si cela peut en intéresser certains, je vous met à disposition nos POIs dans un fichier ZIP. Il ya notre parcours donc le moindre petite activité, nos hôtels, mais aussi les banques, supermarchés,…. Je posterai les fichiers pour les road trip suivant dès que possible.

deux formats :

  • les .KML pour les réimporter dans vos cartes Google MyMaps, ou pour les convertir en autre chose que des ov2: USA GPS ov2 files
  • les .ov2 et les .bmp pour les intéger tel quel dans vos GPS: USA KML files

Bon voyage !

Laisser un commentaire