Sequoia National Park – Kings Canyon NP – Arrivée à Los Angeles

Aujourd’hui, le programme consiste à explorer Sequoia National Park, ainsi que Kings Canyon  National Park, puis de nous rendre à notre prochain port d’attache, en banlieue de Los Angeles. Après un petit déjeuner standard, disais-je dans l’épisode précédent, nous irons faire quelques courses supplémentaire pour assurer le ravitaillement de notre glacière en fraîcheur. Nous sélectionnons donc le supermarché le plus proche, sur notre parcours, puis nous y rendons afin de nous procurer un sac de glaçon. Cela ne coûte que quelques Dollars, et transforme notre petite glacière en vrai réfrigérateur pour quelques heures. Nous y plongeons également un bon nombre de petites bouteilles d’eau (vendu en grand pack de 30 bouteilles). Ici, il fait déjà bien plus chaud qu’à San Francisco, le ravitaillement était nécessaire.
Concernant le choix de Visalia pour nous loger : si certains préfère loger à Backersfield, plus loin, ou à l’inverse, plus proche de l’entrée du parc, Visalia est un bon compromis, puisque situé à un peu moins d’une heure de l’entrée de Sequoia NP.
Nous voilà parti pour Sequoia NP. A 10h, nous arrivons à l’entrée principale, et achetons notre « pass » America The Beautifull au tarif de 80$. Comme nous avons prévu de faire de nombreux parcs, ce « pass » sera vite rentabilisé.

Sequoia NP

Pour avoir un bon aperçu de Sequoia NP et Kings Canyon NP, il faut compter 4 à 5 heures. Le parc est assez grand, mais tout est plus ou moins à proximité de la route principale. Il existe également un secteur de Yosemite NP où vous pourrez voir des Sequoias, ce géant de la nature, mais Sequoia NP reste une étape tout à fait intéressante. Nous concernant, un secteur de Yosemite NP était fermé pour travaux, et le reste du parc nous a plutôt déçu, nous en reparlerons plus tard. Nous n’avons pas la prétention d’explorer chaque parc de font en comble, mais juste de passer de bonnes vacances, de découvrir le meilleur de chaque région, du moins, de ce qui correspond à ce que nous aimerions voir, et c’est déjà pas mal.
Mono Rock Trail
La première étape de notre visite dans Sequoia NP se trouve à quelques 30 kilomètre de l’entrée, soit encore une bonne cinquantaine de minutes de route. L’arrivée sur Moro Rock Trail annonce le début des hostilités. Il doit faire 30 degrés environ, le parking laisse deviner un bon gros rocher, des escaliers, et surtout des touristes qui reviennent bien rouge et essoufflés pour certains. La haut, la vue est belle parait-il. Nous prenons notre courage à deux mains et préparons notre sac de marche. Pour chaque randonnée, nous avons utilisé la même technique. Nous avions un sac à dos assez grand (style Eastpak, mais avec deux soufflets). Une poche nous servait pour mettre des bouteilles fraîches, complétés d’un sac type Ziploc dans lequel nous glissions une quantité raisonnable de glaçons quand la température extérieur était vraiment élevée, pour pas dire insupportable.

La grimpette a été finalement plus facile que prévue, mais que de marches. Bon, cela ne dur pas trop longtemps, et rapidement, un courant d’air vient rafraîchir un peu l’atmosphère. En terme de sécurité, il y a des barrières partout, mais si vous avez, comme nous, des enfants, gardez les à portée de bras. Passer par dessus ou par dessous d’une barrière est assez facile. Si vous souffrez du vertige, et que la barrière ne vous suffit pas, cette promenade n’est pas pour vous. Je souffre moi même d’un léger vertige, pas de quoi m’empêcher de monter sur une échelle, mais j’ai des limites. Ici, pas de soucis.

Séquoia NP Mono Rock Trail marches famille roadtrip
Sequoia NP – Mono Rock Trail – Quelques marches

La vue sur Sequoia NP est belle, et bien dégagée. Bon, ce n’est pas transcendant, mais c’est beau, et la vue est à 360°. Nous aurons mit 45 min pour faire l’allée-retour, en perdant beaucoup de temps pour les photos.

Sequoia NP Mono Rock Trail famille road trip usa
Sequoia NP – Mono Rock Trail – Le sommet
Séquoia NP Mono Rock Trail Vue sud Famille roadtrip
Sequoia NP – Mono Rock Trail – Vue vers le sud
Sequoia NP Mon Rock Trail Vue famille road trip
Sequoia NP – Mono Rock Trail – Vue d’en-haut.
Sequoia NP Mono Rock Trail Vue famille road trip
Sequoia NP – Mono Rock Trail – Vue d’en-haut.
Tunnel Log

En redescendant, nous reprenons notre voiture pour nous diriger vers cet arbre couché, qui sert souvent  dans les divers guides, brochures et sites internet pour présenter Sequoia NP. Tunnel Log est à seulement 2 minutes de là. En route, nous croisons nos premiers grands arbres, et nous ferons donc une pause photo.

Sequoia NP famille road trip usa
Sequoia NP – Petite voiture ? Non, non.

Puis, nous ferons notre petit passage sous Tunnel Log, quelques photos, voilà, c’est fait. C’est impressionnant de traverser un arbre en voiture, mais il n’y a rien de plus a faire par ici, et très vite, d’autres voitures arrive derrière nous, et en face. Bon, nous laissons la place. LA photo a été faite, c’est l’essentiel.

Sequoia NP Tunnel Log famille road trip usa
Sequoia NP – Tunnel Log
General Sherman Tree

Nous avions prévu de faire une petite marche a proximité du Giant Forest Museum et de faire un tour dans le musée, mais le parking est bondé, nous continuons donc. Sans doute qu’après une dizaines de grand sequoia, nous en aurons vu assez, et il y en a encore un certain nombre au programme.

A Sequoia NP, un certain nombre d’arbres ont été nommés. Le premier de notre liste est à un petit quart d’heure de route, General Sherman Tree. Cet arbre est le plus massif du monde. Le haut de l’arbre est malheureusement mort, il ne grandit plus. Cependant, l’arbre est toujours vivant, et il s’élargit régulièrement. En été, le petit parking qui est juste à quelques mètres de l’arbre est réservé aux handicapés, mais il y a un parking assez grand, un peu plus loin. De ce parking, une petite marche, toute en descente, vous mènera jusqu’au Gerenal Sherman.

Sequoia NP General Sherman Tree famille road trip usa
Sequoia NP – General Sherman Tree au milieu, vue arrière)

Promenade sympathique, à l’ombre des arbre. Mais arrivé en bas, il y a une file d’attente pour prendre des photos. Et oui, nous sommes en pleine saison, et cette étape fait partie de la « grande boucle » que tout le monde fait. Il ne fallait donc pas s’attendre à autre chose. Pourtant, l’ambiance n’est pas désagréable, chacun propose de prendre les photos de celui qui le précède dans la queue, et nous en ferons de même.

A noté qu’avec du matériel standard (un petit appareil photo compact, et deux smartphones de bonne qualité), il est assez difficile de prendre ses arbres en entier tellement ils sont large, et haut. Mais c’est faisable.

A présent, il faut remonter. 45 minutes après notre arrivée au parking, nous sommes de retour. Pas de grande difficulté ici, juste un peu de monde. Le sac et ses bouteilles fraîches aura aidé à motiver les troupes.

Grant Grove Village

Kings Canyon NP se situe dans le prolongement de Sequoia NP. Dans ce second parc, se trouve le General Grant, un autre sequoia, vous l’aurez deviné, le deuxième arbre le plus massif du monde. Avant d’aller plus loin, nous faisons une pause à Grant Grove Village, après une heure de route, pour prendre notre premier burger, en plein air (pas mauvais). Puis nous poursuivons vers Grant Tree, situé à quelques minutes de là. Ici aussi, un parking suffisamment grand nous attend avec une deuxième promenade à pied à la clé, mais plus facile que la précédente. Une légère montée nous mènera à un arbre creux, que l’on peut traverser, puis au General Grant.

Sequoia NP famille road trip usa
Sequoia NP – Sympa le tunnel
Sequoia NP General Grant famille road trip usa
Sequoia NP – General Grant
Big Stump

Pour finir, j’avais prévu d’aller dans le secteur de Big Stump pour voir ces fameuses souches de sequoia, coupé par l’Homme dans les années 1900. Nous nous sommes donc arrêté sur l’air de stationnement située sur la droite, juste avant la sortie du parc ‘Big Stump Entrance’.  La randonnée démarre juste à gauche des toilettes, légèrement en descente, cette promenade est assez facile, est à l’ombre sur quasiment toute la distance. Bon, ensuite il faut revenir, ce qui se descend devra se remonter. Après 20 minutes, nous croisons un couple de français, qui nous dit qu’il y a encore un peu de marche, mais qu’une première souche n’est pas très loin. La fatigue de cette longue journée, et la chaleur aura raison de notre motivation quand nous aurons atteint cette première souche.

De retour au parking, nous prendrons la route pour Los Angeles, en sortant du parc sans retraverser Sequoia NP, via Big stump entrance. Nous avons une petite heure de retard sur le roadbook, il est 16h, et nous avons 400km de route jusqu’à Pasadena, soit environ 4h de route.

C’est à 21H que nous arriverons dans notre chambre au Best Western Pasadena Royale.

Hébergement : Best Western Pasadena Royale (111€/Nuit)

Hotel standard américain, bon accueil, petit déjeuner « standard » également (gaufres, céréales, café, lait, confiture, yaourt,….).
Deux remarques
-> Espace petit déjeuner vraiment trop petit, vraiment ! Si vous n’arrivez pas à la bonne heure, vous aurez peut-être la chance de déjeuner sur le canapé de l’accueil, sinon, il faudra attendre qu’une place se libère.
-> Ils ont eu la bonne idée de nous faire payer une seconde fois alors que la chambre était prépayée. Super. Hotel.com a servit d’intermédiaire pour gérer ce petit incident qui aura été détecté le lendemain de notre départ de l’hôtel, et résolu plus de 15 jours après. mais résolu convenablement : remboursement. Il aura juste fallu attendre qu’un manager procède enfin au remboursement promis par l’accueil téléphonique. Le service client de la plateforme Hotel.com a été très efficace.

Compteur Km : 2592 miles au compteur, soit 500 km (pour 310 km prévu dans le roadbook)
Je précise que dans le roadbook, j’ai mis le « strict minimum », c’est à dire hors excursions, juste hôtels à hôtels.

A tout de suite pour le jour 5, visite de LA.

Laisser un commentaire