Flaming Gorge NRA, Green River, Jackson

Comme la veille, nous filons droit, cap au nord, pour notre dernière escale avant Yellowstone : Jackson (Wyoming). Il est 9h lorsque nous quittons Vernal. La première destination, aujourd’hui, c’est Flaming Gorge NRA. Nous n’y passerons pas beaucoup de temps, cela fait un petit détour sur un trajet déjà bien chargé, pour une journée avec peu d’activités touristique et beaucoup de kilomètre. Bon, il fallait mettre quelques chose pour couper la route, j’ai écouté les propositions faites sur les forums, nous verrons bien.

Après Flaming Gorges NRA, deux options : passer par la route 44, qui contourne la green river par l’ouest et rejoint la bourgade du même nom, ou s’éloigner du secteur par l’Est, en revenant sur la 191, direction Rock Springs. La première option a l’avantage de nous emmener au début d’une piste roulante, qui suit l’Interstate entre Green River et Rock spring, et qui à priori, permet d’observer des chevaux sauvages. Chouette, j’ai 3 fan de chevaux dans la voiture….

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Wild Horse Road

Et un peu plus loin, au nord de Rock Spring, il y a un certain Boars Tusk (c’est un crater….) et une Killpecker Sand dunes (des dunes de sables). Pour tout cela, j’avais bien pris les notes dans le roadbook, sans vraiment décider de ce que nous ferions.

Aller, en voiture tout le monde !

A 10h, nous arrivons sur le parking de Red Canyon, un point de vue, un visitor center, et des écureuils, pour le bonheur des filles. Assez farouche tout de même par ici. Ils ne sont pas aussi habitués aux touristes et à leurs mauvaises habitudes.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Flaming Gorge NRA

Il y a quelques dizaines de mètre de marche jusqu’au point de vue du Red Canyon, rien de difficile, c’est tout plat, bitumé, bref, tranquille.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Flaming Gorge NRA – Red Canyon

Nous resterons un petit moment à observer les bateaux et les ski nautiques, à profiter du soleil qui est de retour aujourd’hui, et de l’air frais (1200m d’altitude environ). Le Red Canyon n’est pas si rouge à cette heure matinale, il vaudrait mieux prévoir un couché de soleil. Mais cela signifie rajouter une journée, ou faire l’impasse sur Dinosaur NM la veille, et faire des kilomètres supplémentaires pour loger directement dans Flaming Gorge NRA. Chacun choisira ce qu’il préfère.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Flaming Gorge NRA – Red Canyon
Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Flaming Gorge NRA – Red Canyon
Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
FLaming Gorge NRA – Red Canyon

Un petit passage au visitor center, nous aura permis de discuter, avec un ranger, de la route à suivre pour rejoindre Green River/Rock Spring. Ce sera donc la route 44 par Manila et Green River qu’il nous conseille fortement. Nous quittons donc le Red Canyon. Le paysage nous rappelle presque la maison.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Flaming Gorge NRA – un petit goût de Vosges…

Je ne peux pas dire grand chose de la route 191, mais celle qui nous a été proposé par le Ranger est plutôt agréable. C’est assez vert, cela nous change des jours précédents.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Flaming Gorge NRA – Vue sur Sheep Creek Bay

Il est midi passé lorsque nous arrivons à Green River, finalement, la route n’a pas été si longue, pour le moment. En traversant Green River, à la recherche de la fameuse piste (mon GPS connait le chemin, pas d’inquiétude), nous passons devant une aire de jeu comme nous en verrons d’autre au cours de notre périple. L’endroit idéale pur une pause déjeuner. Le pilote pénètre dans le parking bondé (en même temps, il ne fait qu’une quinzaine de places), avec son bolide, il se sent tout petit (ici, un petit SUV passe plus pour une Smart que pour un SUV). Pas de place….
C’était sans compter sur mon agilité au volant, bien aidé par la caméra de recule. Je fais descendre les filles, avant d’entamer une marche arrière millimétré entre deux monstres. ça y’est, on y est. euh… et moi, je sors comment ? On dira, avec difficulté. mais ça passe.

Nous avons trouvé de quoi nous restaurer convenablement (hotdog – glace…. pour se fondre dans la population locale)

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Green River – Chill Monkey

En guise de décors, un wagon de l’Union Pacific pour faire des jolies photos

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Green River – Union Pacific Train

Et bien sûr, la chouette aire de jeux pour les enfants. Il fait chaud aujourd’hui, donc cela tombe bien, les filles finiront leur repas, avant d’aller passer une petite heure à jouer avec des petits américains.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Green River – Aire de jeux

Une petite heure de pause qui change de l’ordinaire, un petit moment de fraîcheur, au contact de la population locale (il semble que cet endroit soit le rendez-vous des familles… ils arrivent avec tables, chaises, glacière, bbq, la grand mère les enfants, petits-enfants, cousins cousines,…)

Il est déjà 13h15 lorsque nous attaquons la Wild Horse Rd, au départ du nord de Green River (WY).C’est une piste agréable, accessible à tous véhicules, et nous croiserons quelques 4×4 clairement à la recherche de la même chose que nous. Il fait peut-être un peu chaud, ou nous n’avons pas eu de chance.Pourtant la route confirme la réputation de l’endroit, vu qu’elle est couverte, sur toute sa longueur, d’excrément de canasson plus où moins sec…. voir odorant.

Malgré cette petite déception, la route est belle et cela nous change de la nationale, ça restera donc un moment sympa de cette journée. Le paysage aide sans doute. Ce plateau étant recouvert de petite végétation très odorante (je dirai du thym ? ou un cousin ? en tout cas ça sentait bon!). Pilot Butte fini de parfaire le tableau.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Green River – Wild Horse Road – Pilot Butte

De retour sur la grande route, nous décidons de filer au nord sur la 191. Pas de détour par le cratère, ni de dune de sable. Cela fait trop, il fallait choisir, les chevaux (absents) ont gagnés.

Nous ferons un stop un peu plus loin, dans une bourgade, Pinedale, où est organisé un petit salon en pleine air sur le thème du sport, de la montagne, de la nature, bref, pas très clair, mais rien de bien intéressant, sauf si vous venez ici pour acheter une paire de chaussure de rando, une tente super résistante, le tout, super cher. Madame aura tout de même fait une très bonne affaire en achetant un pot de miel (en plastique….) à un artisan du coin. Cela nous changera du sirop d’poteau (faux sirop d’érable, appelé ainsi métaphoriquement. Pour le coup, c’est juste de l’eau, du sucre, et du colorant… Beurk)

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Pinedale – fête de village

Les premiers reliefs se dessines devant nous, je ne sais pas si Yellow est stone, mais Jackson fume sec….

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
A l approche de Jackson, feu de forêt…

Là, tout de suite, dans la voiture, le sujet de discussion c’est : est-ce que l’on passe ? Ou est-ce que la route est fermée ? Sur les bord de la route, les panneaux lumineux se succèdent : fumée sur la route, personnel de secours sur la route, risque de bouchons à cause de la fumée, et j’en passe. Les pompiers nous dépassent, d’autres arrivent en sens contraire. Un hélicoptère largue de l’eau à quelques km de nous….

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
A l approche de Jackson

Finalement, la route tourne à gauche, et nous terminons ce dernier tronçons jusqu’à Jackson sans encombre. Il est 17h45, un peu tard, par rapport au programme qui reste devant nous pour aujourd’hui : shopping alimentaire, manger, piscine, et visite de Jackson. Dur. On fera avec.

Hébergement: Virginian Lodge (140€ la nuit)
Ce n’est pas donné, c’est même cher pour le standing. Mais le choix est limité par ici, alors on tranchera par : pas de mauvaise surprise, mais bon, c’est un motel quand même. Il y a une piscine, une piscine à l’eau froide, très froide et il faut espérer que tout le monde ne décide pas d’y aller en même temps. La chambre est dans le standard américain, propre, grande, avec deux lits double, classique de chez classique au niveau du style (pas moderne hein, classique!). Mais nous ne sommes là que pour dormir, et la literie est bonne.

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Jackson – Virginia Lodge – Classique, et hors du temps…

Un petit tour en ville (il est 18h) nous permettra de voir la fin d’un gun-shot (Je n’avais pas prévu d’y assister, un autre est au programme, alors je fais mine d’être surpris. Il y en a un autre à Oatman que nous avons laissé derrière nous aussi, pour la même raison).

Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Jackson – Gun shot
Wild Horse Road rock springs green river flaming gorge nra Jackson wyoming
Jackson

Nous en profiterons pour faire les boutiques souvenirs, puis nous irons faire nos courses, avant de se finir chez Pizza Hut. La journée fût longue, et il est temps de rentrer.

En arrivant à l’hôtel, est 20h, le soleil est déjà bas, mais les filles insistent : piscine. Bon, et bien c’est partie pour un plongeons…. dans l’eau froide, et à l’ombre…. Il y a bien 10 personnes dans la piscine, les fous ! On y rentre, on fait une longueur, et tout le monde au chaud !

Compteur Km: Le compteur affiche ce soir 4940 miles, soit 505km.

Ce n’est pas notre plus longue journée de route tous comptes fait, et la route était sympa. L’autre point très positif de cette journée, c’est que nous sommes aux portes de Yellowstone.  Yellowstone, vous avez dis Yellowstone ? c’est par ici….

Si vous avez raté le début, c’est pas ici que ça se passe…

Laisser un commentaire